Portrait de Designer : Cécile Chalvet, dompteuse de métal pour MIHA

Comme vous le savez tous, le premier anniversaire de Design !ndex approche à grands pas … Et comme on prépare ça avec beaucoup de soin et d’attentions, il y a un peu moins de posts en ce moment, mais ce qui fait plaisir, c’est que vous êtes toujours aussi nombreux à visiter le site et à venir découvrir le design Français 🙂

Aujourd’hui, nous ouvrons une série, que nous avons calé avec MIHA (pour Make It HAppen) un studio de création en joallerie parisien, situé place Vendôme, dont l’equipe créative est composée de 8 designers que vous allez découvrir au fil du temps sur Design !ndex.

Première de cette série : Cécile Chalvet !

Fascinée par la façon dont son grand-pere domptait le métal, Cécile Chalvet quitte en 2005 un carriere de dix ans en consulting, pour vivre sa passion : la création. Diplômée en Bijouterie et Design, puis lauréate de concours internationaux, elle est rapidement invitée à rejoindre les acteurs de la place Vendôme. Aujourd’hui, Cécile Chalvet crée des pièces de haute joaillerie sur-mesure, développe ses collections, et collabore avec de grandes marques. Ouverte à toutes les influences, elle signe des silhouettes graphiques et raffinées. Avec des pièces mobiles et aériennes, Cécile Chalvet joue de l’équilibre subtil des matières précieuses. Suspendues et mouvantes au gré du vent, elles sont animées d’une vrai nature.

RubanP

 

emeraude2P

 

japon1P1

 

As a child already, Cécile Chalvet was fascinated by the stones her grandfather introduced her to, and by the way he tamed precious metal. In 2005, Cecile Chalvet left a ten-year consulting career to pursue her true passion: Design. Following her Jewellery Design degree, Cecile Chalvet, winner of many international awards, was quickly invited to join the most prestigious houses of the Place Vendome. Today, Cécile Chalvet makes custom pieces for private clients and collaborates with fine jewellery brands. Open to all influences she offers refined graphic silhouettes.With mobile aerial pieces, Cécile Chalvet plays with the subtle balance of precious materials. Suspended and moving to the will of the wind, they are animated by a « true nature. »

Article précédent

Dites bonjour à Rudolph !

Article suivant

Et si vous remplaciez votre mulot par un sabot ?