Essai de la Clio 4 RS Renault Sport

Fort de nouveaux rédacteurs qui aiment les voitures et tout ce qui roule, Design Index s’enrichit de contenu exclusif … Pour preuve, ce premier article « Hors Série », certes toujours en lien avec le Design, mais plus proche de vous et de notre quotidien. Nous espérons sincèrement que vous apprécierez cette initiative 😉

L’équipe de Design Index a donc (représentée lors de cet essai par notre rédacteur Raphaël Vivier) en partenariat avec le site Planète GT, a essayé la nouvelle Clio 4 RS toute droit sortie des ateliers de Renault Sport. Sans toutefois vraiment rappeler la fameuse et légendaire Clio Williams, Renault Sport a su au fil des évolutions, apporter sa petite touche sportive à l’une des citadines les plus vendues de l’Hexagone.

Cette Clio adopte logiquement le précieux Jaune Sirius, si emblématique à Renault sport.

clio RS200 17

Côté Design, la Clio reste fidèle au modèle de base. Renault sport a apporté sa touche de sportivité avec un bouclier disposant d’une lame anthracite qui vient souligner et affirmer la ligne sportive de la petite bombinette. La calandre adopte une finition noir laqué arborant avec fierté l’emblème « RS ». La face arrière est beaucoup plus agressive, avec un large diffuseur d’air, un becquet qui prolonge la ligne de toit, le tout monté sur des jantes 18″ laquées de noir. Sobre et sportive à la fois : voilà le nouvelle version de la nouvelle Clio.

clio RS200 08 clio RS200 07

On retrouve des ouïes d’aération redessinées reprenant les formes si chères aux F1 actuels. Celles-ci ne sont pas que pur style, mais permettent réellement à l’auto d’améliorer son aérodynamisme. Les feux de jours à LED ont été abaissés et le diffuseur arrière également redessiné. Au catalogue, on retrouvera donc la Clio RS et la Clio RS CUP. Cette dernière se différencie par un châssis rabaissé de 30mm, des jantes spécifiques et des étriers rouges. A noter que 5 coloris sont disponibles au catalogue.

clio RS200 21

Coté intérieur, ça respire le sport ! Siège baquet, cuir surpiqué de fil rouge, ceintures rouges, imposantes palettes au volants, pédales en aluminium … Bref, du tout bon ! Coté finitions, les plastiques sont de bonne facture et la planche de bord est bien moussée, chose rare aujourd’hui. L’ensemble est ainsi tout à fait correct. Seul regret : la commande centrale R-link (nouveau système de navigation Renault intégrant Autoradio, GPS et ordinateur de bord), avec son écran tactile dépassé par la technologie actuelle des tablettes sur le marché.

clio RS200 10

[youtuber youtube=’http://www.youtube.com/watch?v=z6264vjb9jg’]

Photos par Raphaël Vivier.

Article précédent :

1 objet 1 minute par Pierre Lota

Pierre Lota  nous emmène aujourd’hui dans un univers sensible fort d’une démarche poétique. Issu des plus ... Read more

Article suivant :

Visite (très) privée chez Peugeot Sport !

Nous avons eu le privilège d'entrer dans les ateliers de Peugeot Sport afin d'en connaitre ... Read more