Impression 3D flexible

L’impression 3D chamboule pas mal de chose au coeur des process de prototypage, et même de conception. C’es devenu aujourd’hui un outil incontournables pour nombre de concepteurs. D’autre part, et là je suis un peu moins enthousiaste, on aimerait nous faire penser que l’impression 3D a sa place dans le quotidien du grand public. Même si la Poste met en avant cette technologie, il me paraît encore fort improbable de squatter 2 jours vers la machine à affranchir pour récupérer un objet que l’on m’aurait envoyé en 3D.

https://www.youtube.com/watch?v=pPGMwW0gBJo

Alors, pourquoi un tel avis sur le 3D printing grand public ? Il y a plusieurs paramètres que je considère, comme la vitesse d’impression, la facilité d’usage pour les non-professionnels et… la limitation des matériaux utilisables. Pour ce dernier point, ceci est en train de changer. En effet, bonne nouvelle : Filaflex propose désormais du fil de 1.75mm et 3mm de diamètre capable de produire une matière (et donc un objet) souple. Pour leur démo technique, ils ont opté pour une paire de chaussures de sport, mais les domaines d’application que l’on peut envisager avec des produits mono ou multi-matières deviennent d’un coup un peu plus nombreux… Je sais pas vous, mais ça donne envie de vendre des joints…

Article précédent :

Chaise... Ou pas chaise !

Allé, on reprend le flux des articles, et ce soir c'est une chaise imaginée par ... Read more

Article suivant :

Citroen - Tubik