Prends tes gouttes : Médibons

Aujourd’hui, je vous propose de parler d’un sujet où le design est encore peu exploité, mais où il a vraiment toute sa place et où le métier de designer prend tout son sens : le design en milieu hospitalier. Médibons est un concept proposé par le jeune designer Thomas Panzolato, qui vient d’être primé de l’étoile de l’Observeur du design 13.

Chacun sait qu’il est désagréable de prendre des médicaments surtout quand on est un enfant. Ce projet à pour but de les aider à passer ce cap et de faire de cet instant un moment plus agréable. Il propose aux milieux hospitaliers d’utiliser le chocolat comme accompagnement pour les traitements des enfants hospitalisés. Il remplace la seringue doseuse traditionnelle pour l’ingestion des médicaments liquides (ou rendus liquides) chez l’enfant de 3 à 15 ans.

scenario

Les Médibons sont des coques en chocolat moulées qui représentent des personnages animalier aux allures rondes et sympathiques dans lesquelles ont introduit le médicament. Grâce à ces coques, l’enfant prend conscience de son traitement tout en profitant des effets bénéfiques du chocolat (énergisant, stimulant, anti-stress, etc). Tout en aidant l’enfant, ce projet permet aux infirmières de nouer une approche plus sympathique avec l’enfant sans pour autant lui changer ses méthodes de travail.

packaging

Le produit est enfermé dans un packaging individuel stérilisé reprenant le système d’ouverture du packaging des seringues (dans le respect de la gestuelle habituelle de l’infirmière). L’infirmière ouvre le packaging pour en extraire le produit. Elle prépare alors la dose de médicament nécessaire à l’enfant (médicament écrasé dilué dans de l’eau stérile) qu’elle injecte dans le médibon par sa « gueule ». Un cran conçu dans le médibon arrête la seringue pour éviter de le casser. Une fois le médicament dans « l’estomac » du médibon, celui-ci est posé sur le plateau repas et est amené à l’enfant. Son repas terminé, et suivant son âge, l’enfant boit directement son médicament via la « gueule » du médibon puis le mange. S’il est plus âgé, il peut avaler le médibon et son contenu directement.

Ce concept est donc un moyen ludique pour les enfants de 3 à 15 ans suivant un traitement journalier, afin de les rassurer et de leur donner envie de continuer à se soigner. Conçu pour les enfants, il sera aussi très apprécié des parents !

Pour plus d’informations sur Thomas Panzolato c’est ici ! et sur le projet ici ! 

Article précédent :

Caméra dentaire Soprocare par EDDS

Le « Red Dot Design Award : Product Pesign » est l'un des concours de ... Read more